A toi cher ami (poème)

Je peux voir au fond de ton regard, la tristesse qui te couvre

Je peux lire sur tes lèvres, la douleur que tu éprouves

Cette douleur et cette tristesse qui rongent tes jours

Pour un ami, un parent, un amour partis pour toujours

Tu sais, la mort est-un mystère qu’on ne peut expliquer

Un jour ou l’autre, la vie finit bien par s’arrêter

 

Je peux voir en toi la force d’un guerrier

Tiens bon, tu finiras par y arriver

J’admire tout ce courage dont tu fais preuve

Gardant la tête haute dans cette dure épreuve

 

Je te vois sourire, malgré toute ta peine

Je t’entends rire, bien que ton cœur saigne

Tu as su rester debout, malgré les coups du sort

Pour moi, tu es tout ce qu’il y a de plus fort

 

Je sens ton cœur battre, la peur du lendemain

Inquiet de ce que la vie te réserve en chemin

Seul désormais, face à ton destin

 

Je te vois sécher tes larmes, sans le vouloir

Souriant pour cacher ton désespoir

Espérant pour essayer de survivre

Survivant au lieu de vivre.

 

Pourquoi la vie ne dit pas ce qu’elle coûte ?

Elle s’en va parfois, avant même qu’on ne la goûte

 

Pourquoi des hommes ôtent-ils la vie à leurs frères ?

En laissant endeuillées des familles entières

 

Pourquoi la paix est-elle en déclin ?

Elle, qui pourtant ne coute rien

 

Pourquoi l’amour se fait si rare ?

Pendant que la haine nous égare

 

Pourquoi autant d’attentats dans le monde ?

J’entends de loin notre futur qui gronde

 

La vie n’est-elle pas déjà assez pénible

Pour devoir subir encore tout ce périple

 

A toi cher ami, traversant un moment douloureux

Sèches tes larmes, ne sois pas malheureux

Sois fort, ne t’arrêtes jamais d’y croire

Car tant qu’il y a la vie, il y a de l’espoir.

 

Ps : Ceci est-une pensée pour toutes les victimes des attentats récents au Burkina Faso, au Nigeria, en Espagne…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *